Parlons de harcèlement scolaire

Ce lundi, j’aimerais vous parler de harcèlement scolaire. C’est un sujet lourd, mais c’est aussi un sujet important. Le harcèlement, c’est une violence répétée verbale ou psychologique. Dans le cadre scolaire, on ne compte même plus les victimes de harcèlement tant ce phénomène est courant. Aujourd’hui je vais vous en parler à travers 13 reasons why et Glee : deux séries abordant cette thématique à des degrés très différents, mais qui m’ont permis de me poser des questions sur ces violences faites dans le cadre de l’école.

Qu’est-ce que 13 reasons why ?

13 reasons why est une série Netflix en treize épisodes. Histoire sur l’adolescence, le suicide et le harcèlement, on y suit les raisons qui ont poussé Hannah Baker au suicide, explications laissées sous forme de cassettes audio à ses harceleurs. Cette série tisse une fresque sur l’atmosphère du lycée, où le moindre pas s’écartant de celui des autres peut entraîner une rumeur grandissante. Je vous laisse avec la bande annonce pour vous faire une petite idée :

Qu’est-ce que Glee ?

C’est sur une note plus joyeuse et comique que démarre Glee. La série (qui a débuté en 2009 et s’est terminée en 2015 avec 6 saisons) raconte l’histoire d’un prof d’espagnol décidant de prendre la direction du club de chant de son établissement. Cette série parle de la différence, de la solitude dans un environnement où ne pas être comme les autres est mal vu, de la difficulté de trouver et d’assumer la personne que l’on est durant l’adolescence. Malgré la dureté de ces thématiques, Glee est une série musicale pleine de bonne humeur et d’espoir. Voici la bande annonce :

Pourquoi je vous parle de ces séries ?

13 reasons why et Glee ont deux manières très différentes de parler de harcèlement scolaire. Dans la première, on s’intéresse à la descente aux enfers d’Hannah, victime de rumeurs. Dans la deuxième, on suit un groupe d’élèves qui par leurs différences multiples (orientation sexuelle, religieuse, ethnique …) sont moquées et rabaissées. Dans ces deux séries, le thème de l’isolement est présent. Hannah dans 13 reasons why n’arrive pas à le dépasser, se retrouvant blessée à chacune de ses tentatives pour en sortir. Dans Glee, les personnages forment un groupe ce qui leur permet de se confier, d’avoir un point d’ancrage et ainsi revendiquer leurs différences malgré les moqueries.Résultat de recherche d'images pour "13 reasons why"

Hannah dans 13 reasons why

Le harcèlement peut prendre différentes formes. Il y a les moqueries et les attaques physiques, mais il y aussi toute cette atmosphère de rejet, de regards suspicieux comme dans 13 reasons why avec Hannah. Personne ne veut devenir ami avec elle à cause des rumeurs à son propos, et les moqueries ou actes à son encontre sont justifiées par le cercle vicieux du harcèlement.

(Attention cette série contient des scènes violentes, notamment dans les derniers épisodes de la saison. Âme sensible s’abstenir !) 

Dans Glee, il y a une dédramatisation de la différence : elle est à une force, mais elle est aussi présente chez tout le monde. Même les élèves « populaires » y sont confrontés : comme Finn le quarterback du lycée ou encore Quinn la chef des cheerleaders.

Résultat de recherche d'images pour "glee différence"

Des élèves de la chorale de Glee

Si je vous parle aujourd’hui de ces deux fictions, c’est parce qu’aujourd’hui bien que le harcèlement scolaire soit de plus en plus dénoncé, il reste une réalité qui a du mal à s’estomper. Pour s’en débarrasser, il faut en parler. Mais comme le montre 13 reasons why, la victime ne doit pas être la seule à le faire. Ceux qui ne sont ni harcelés, ni harceleurs, doivent aussi prendre position afin de mettre un terme à ce genre d’agissement.

J’espère que cet article vous a plu. Si vous voulez une dose de bonne humeur en chanson n’hésitez pas à regarder Glee. La différence, l’isolement dans le cadre scolaire, la  représentation de minorité y sont traités avec légèreté et réalisme. N’hésitez pas non plus à visionner 13 reasons why si vous voulez être plongés dans une histoire pleine de suspens parlant de thème grave comme le suicide et le harcèlement.

A lundi prochain.

Un commentaire sur “Parlons de harcèlement scolaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s