Mes galères étudiantes de la semaine

Cette semaine a été plus qu’intense : placée sous le signe de la fatigue et du stress.

Dès que je rentrais, mes soirées se résumaient à ça :Résultat de recherche d'images pour "gif fatigué"

Il y a eu le report de mes examens à cause des blocus étudiants. Cela a provoqué une nuée d’examens en ligne, ce qui a été tout sauf … agréable. Surtout, quand on a des engagements professionnels à côté. C’est à cause de ça que cet article est publié un peu plus tard que d’habitude, mais je tenais vraiment à mettre en ligne quelque chose aujourd’hui. J’ai décidé de vous relater une semaine de galère étudiante (peut-être similaire à celles d’autres étudiants qui lisent mon blog et qui sont touchés par les blocus des universités).

Les examens en ligne … On peut les résumer en un seul mot : HORRIBLE. Si certains professeurs nous laissent des délais réalistes : une journée entière, deux jours, une semaine. D’autres nous proposent les mêmes délais que pour les examens, ce qui est en soi normal, mais qui est également très irréaliste quand on rédige avec toutes les distractions que l’on a chez soi.

Ce à quoi tu aimerais ressembler pendant les examens en ligneRésultat de recherche d'images pour "gif études"

Ce qu’il ce passe vraiment dans ta tête 

Résultat de recherche d'images pour "adventure time gif"

Le pire c’est quand tu dois penser à ton avenir tout en passant tes examens. Il y a les inscriptions en Master que tu dois faire ou au contraire les réponses aux demandes que tu as faites. Le doute, la déprime … Ce n’est pas évident. Surtout quand tout le monde te demande : « Alors ? Qu’est-ce que tu fais l’année prochaine ? ».

Et que toi tu as juste envie de répondre :

Résultat de recherche d'images pour "gif marre"

Mais que tu te contentes d’un poli :

Résultat de recherche d'images pour "gif études"

Mais vous voulez savoir ? Il y a quelques dispositifs simples contre le stress et les galères étudiantes : le sommeil, la relativisation et les séries. Dormir permet de se remettre mentalement de toutes les péripéties vécues pendant la journée, essayer de positiver (même si c’est dur) nous aide à continuer à se battre contre tout ce qui nous arrive et les séries … Rien de mieux pour se changer les idées, pour partir vers d’autres mondes, tout oublier.

A Lundi prochain pour un nouvel article !

6 commentaires sur “Mes galères étudiantes de la semaine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s